Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 17:43
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!
Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!

Du neuf, de l'ancien,des animaux, des victuailles, des pièces,un public radieux, la réplique du ventre de Paris d'Emile Zola, la diversité en plus!!

Réalmont, dimanche 3 avril 2016, la campagne à la ville.

9h15, arrivée à Réalmont. Il y a encore quelques places devant le parking du concessionnaire de machines agricoles, le monde afflue déjà de partout. La rue principale, après les stands du bétail, bordée de camelots, est fortement fréquentée. A droite en arrivant, place du centre, l'ineffable spécialistes des moteurs anciens est à pied d’œuvre. Il a amené un beau Deering. Les moteurs à poste fixe sont Vendeuvre, Bernard, SSCM, Deville, un rare Bama licence Vickers et Petters. Toute la journée le maître les fera fonctionner avec maestria. La R4 d'intendance sagement garée au pied du mur montre bien que l'efficacité peut se passer de luxe.

Sur la jolie petite place arborée, un peu plus loin à droite l'orfèvre de la brasure aluminium attire toujours autant de monde. Il faut dire que c'est un virtuose de la lampe à souder.

Un magnifique Super 6 a fait l'objet d'une restauration parfaite. En descendant vers les salles polyvalentes de nombreux étalages se côtoient. Dans les salles municipales, en haut ce sont les volailles, en bas les métiers gourmands.

Sur la grande esplanade les matériels contemporains sont au coude à coude. De ci de là se trouvent quelques anciens modèles; un Someca 500 spécial, un MF 140 complet et nettoyé à la perfection mais sans doute avec beaucoup d'heures de vol. Un très beau 840 international, comme sorti d'usine est à vendre. Voici un Toselli à chenilles et un DB (l'illustre marque de Meltham et de Huddersfield) de parure rouge.

Une mini pelle bleue semble attirer la curiosité des visiteurs. En effet son bras est équipé d'une fendeuse à vis entraînée par un moteur hydraulique. La démonstration est extrêmement probante, sans aucun danger par rapport aux premières fendeuses sur les trois points des tracteurs.

Au lavoir c'est le centre névralgique. Le petit bâtiment abrite le siège des réalités Réalmontaises. Fasan de l'Isle en Dodon expose ses pièces neuves. Les auto portées de Vert Loisir semblent attirer beaucoup de clients. Sur la dernière place d'en haut les véhicules utilitaires modernes côtoient un semi chargé d'un rare chenillard Saint-Chamond et d'un Toselli.

En remontant vers le haut de Réalmont, l'avenue est bordée de stands de pièces, d'outillage, d'accessoires, de vêtements, d'ustensiles de cuisine et de matériel. Ah trois tracteurs attirent l'attention; un Allis-Chalmers D 272 devant un Master I (tout un pan d'histoire). Le propriétaire, de Gaillac fait démarrer l'Allis-Chalmers. Les deux tracteurs sont très propres et ont été toilettés au gas oil. Le troisième , nom de nom, ce n'est tout de même pas un New-Holland? Pas du tout, il s'agit d'une nouvelle marque importé d'Inde, Solis de son nom. Son propriétaire voyant quelques curieux s' approcher indique que ces tracteurs dépourvus d'électronique et parfaitement aux normes Européennes quand aux moteurs sont bon marché.

Le temps est splendide, les visiteurs sont agglutinés, tout le monde semble très heureux.

Oh, il ne faudrait point oublier l'homme de l’affûtage. Cet habitué des foires manie le fusil avec dextérité. Sa petite table de démonstration est inversement proportionnelle à son talent. Les clients affluent. De son sourire malicieux le maître de forge de Saint-Etienne dit qu'il n' a plus de marchandise à vendre. Est-ce vrai? Il feint de couper un billet de 20 € pour montrer l'extraordinaire taillant de son ustensile. Il n' a pas eu besoin d'affûter ses arguments!

En remontant vers les restaurants, c'est la cohue. Ces deux jours les campagnes se sont données rendez vous à Réalmont. Quelle belle foire!

A défaut de trouver chaussure à son pied le marchand de chaussettes pourvoira à équiper ceux qui ont froid aux pieds. Son remarquable bas goût suscite l'admiration. Son voisin, le marchand de chocolat lui non plus ne taille pas dans la demi mesure. C'est à se demander où se trouve son stock à voir ce qu'il distribue d'abord gratis -cadeau- cadeau s'exclame t-il- puis vend ensuite à 10€ dans des sacs de kraft rouge.

La grande rue qui remonte vers la route d'Albi est comme chaque année le domaine des marchands d'outillage et des tracteurs d'occasion soigneusement garés en épi (la maison Coquil); Mc-Cormick, Landini, Deutz, SAME, MF. Trouveront ils tous preneurs?

Les restaurants sont bondés. Les Tarnais et tous ceux des environs ont bon appétit. Comment pourrait-il en être autrement?

Ce broyeur de végétaux, dont le moteur est complètement caréné, quelle marque de Diesel cache t -il dans ses entrailles?

Les mini pelles Takeuchi sont sans doute motorisées par Yanmar.

Réalmont, jolie Réalmont, tu es bien une réalité. Pourquoi ne pas faire à l'avenir un îlot conséquent de vieux tracteurs?

A l'année prochaine.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Partager cet article
Repost0

commentaires