Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 19:54
Ruston à Lincoln
Ruston à Lincoln

Quel beau pré à Villeneuve, pour accueillir tout ce matériel de battage, quelques tracteurs, moissonneuses batteuses, semoirs, faneuses, manège de battage. Bernard Lay a fait fort encore une fois pour la 29 ème édition. Toutes les batteuses tournent. L'approvisionneur avec son Fendt et le char à 4 roues déposes quelques gerbes devant chaque machine.

Ainsi depuis le fond se succèdent les marques suivantes; -Vendeuvre (Barse sur Aube) -Marshall à Gainsborough -Ransomes à Ipswitch - Ruston à Lincoln -Merlin et presse Merlin de Vierzon -Société Bourguignonne et Thierion de Nuits Sous Ravières type VP 1343 d'une capacité indiquée de 40 quintaux/heure! -Girard de Louvigné en Mayenne et sa presse Rivièrre-Casalis de Saint-Jean de Braye. -Trilladoras Metalic Tipo 58, Alcade Costa Lerida -Ruston Proctor§Co de Lincoln -Winterberger à Frévent, estampillée PDC (Pas de Calais). -Cusson à L'Aiguillon -fabrique de pressoirs, matériel de battage René Nogues à Semeac. -moteur Millot qui entraîne un trieur Marot de Niort. L'organisation est rodée. Les machines sont repeintes et à tour de rôle avalent quelques gerbes soigneusement enfournées par un homme éxpérimenté. Tracteurs Vierzon, Renault R3041 et locomobile envoient toute leur puissance pour entraîner les immenses courroies. La courroie de la Marshall saute et l'équipage s'affaire pour la remettre en place et caler le tracteur. Les mécaniciens hésitent sur le sens d'une petite courroie sur le côté droit. Guytou, de Martres, dans l'assistance se permet d'indiquer que le ventilateur de l'extirpateur tourne dans le mauvais sens et qu'il faut donc la croiser. A remarquer la très vieille presse Claas, bien restaurée, marquée Class Patent qui symbolise le départ de la petite fabrique familiale de Harsewinkel dans les machines de récolte. Le très rare manège entraînant un petit batteur, mené par trois paires de vaches et bœufs (Gasconnes et Casta), ne laisse pas d'impressionner le public. Le deuxième manège, faute de chevaux, est actionné par un petit Lanz; un symbole fort là aussi rappelant que Heinrich Lanz était entré de plein pied dans le machinisme agricole avec la construction de petites machines de ferme, des manèges de battage, des machines à vapeur puis des tracteurs à boule chaude. Les voitures anciennes ont été conviées à la journée. Elles resplendissent de tous leurs éclats sur le doux et agréable tapis vert.

La moisson ne pourra avoir lieu faute d'avoir reçu de la pluie la veille encore. Quel est donc ce tracteur bleu clair à gauche de l'entrée? Un rare Perrot , construit à Montréjeaux sur une mécanique Ford. Au fond, là bas, quel est ce semoir très bien repeint? Ah, nom de nom, un Germinal de la maison Puzenat à Bourbon Lancy. Quelle belle plaque d'identité! Décidément, à Villeneuve, c'est un remarquable oasis de ruralité! Bravo aux organisateurs qui n'ont pas ménagé leur peine et fait une démonstration de grande qualité avec des matériels devenus rares et animée par des commentateurs appliqués.

La déesse de la moisson pouvait être heureuse, la passion des emblaviculteurs n'était pas près de s'eteindre.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Villeneuve Lecussan, une batterie de batteuses au battage.
Partager cet article
Repost0

commentaires